• i carleton
  • i escuminac
  • i ascension
  • i maria
  • i matapedia
  • nouvelle photo
  • point a la croix photo
  • i st alexis
  • i st andre
  • i st francois assise
  • Ristigouche-Sud-Est
Imprimer

Plan de gestion des matières résiduelles (PGMR)

La Loi sur la qualité de l’environnement exige que les municipalités régionales établissent, tous les cinq ans, un plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) conforme aux orientations stratégiques et au plan d’action de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles. Ce PGMR doit dresser le bilan de toutes les matières résiduelles (déchets, matières recyclables, matière organique, résidus de construction-rénovation-démolition, résidus domestiques dangereux, etc.) produites sur le territoire de la MRC, énumérer les cibles de gestion à atteindre pour ces matières, présenter un échéancier quinquennal de réalisation des mesures proposées pour atteindre les cibles ainsi qu’un budget associé.

En plus de diminuer le tonnage des matières enfouies, de maximiser la durée de vie du lieu d’enfouissement technique (LET) et de gérer efficacement et écologiquement les matières produites, l’atteinte des cibles de gestion assure la maximisation des subventions (compensations pour la collective sélective et redevances à l’élimination) reçues annuellement par les municipalités. Ces sommes sont par la suite investies dans des mesures de suivi et de gestion des matières résiduelles produites de même que dans des activités d’information, de sensibilisation et d’éducation de la population qui permettront d’atteindre les cibles établies dans le PGMR.

 

Document à consulter

 

Personne-ressource

Cathy Cauvier, coordonnatrice en gestion des matières résiduelles

581 886-3965

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.