• i carleton
  • i escuminac
  • i ascension
  • i maria
  • i matapedia
  • nouvelle photo
  • point a la croix photo
  • i st alexis
  • i st andre
  • i st francois assise
  • Ristigouche-Sud-Est

Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles

lundi, 04 mai 2020

La constitution de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles Avignon-Bonaventure a officiellement été entérinée par décret ministériel le 12 avril dernier. Le premier conseil d’administration de la nouvelle entité a eu lieu le 30 avril par visioconférence, afin, notamment, de nommer les dirigeants et de prendre des décisions budgétaires. Le maire de New Richmond et préfet de la MRC de Bonaventure, Éric Dubé, a été nommé président de la nouvelle régie.

Le préfet de la MRC Avignon, Mathieu Lapointe, explique que « le but d’une telle régie est d’optimiser la gestion de nos matières résiduelles. En plus de gérer la collecte des déchets, la Régie a les compétences pour s’occuper de la collecte des matières recyclables – actuellement déléguée aux MRC – et pour instaurer une troisième voie, soit la collecte des matières compostables. »

Les MRC de Bonaventure et Avignon ont investi 110 000 $ afin de soutenir le processus de création de la Régie et doter l’organisme d’un fonds de roulement pour son démarrage.

Pour visionner la rencontre, cliquez sur le lien:

30 avril 2020 : CA de constitution de la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles

La subvention reçue par le CIRADD par l’entremise de son nouveau titre de centre d’accès à la technologie permettra de consolider son expertise en mettant sur pied le Groupe récréotourisme durable. Ce nouveau groupe s'explique notamment par le fait que l'économie de l'Est-du-Québec est fortement tributaire du tourisme et du récréotourisme. Orienté par les besoins exprimés de la part les acteurs du milieu récréotouristique, le CIRADD offrira des services de recherche appliquée et d’accompagnement afin d’encourager l’innovation, l’amélioration de produit et la création de solution durable, tant pour la ressource naturelle que pour les organisations et les citoyens qui l’utilisent.      

Le Groupe récréotourisme durable participera principalement des projets en lien avec la gestion, l’occupation et le partage du territoire, mais aussi en lien avec l’adaptation au changement, la gouvernance et les processus de transition.   Le CIRADD souhaite également agir en soutien et en complémentarité pour aider à la concertation, au réseautage et à la formation des acteurs.